Anode sacrificielle

Les anodes protègent de la corrosion électrolytique les parties métalliques immergées du produit (châssis, pelle, commande,). La corrosion électrolytique ou électrolyse est un phénomène naturel.

Lorsque deux métaux différents sont en contact ou plongés dans un liquide conducteur comme l’eau de mer, un courant électrique se forme entre eux. Le métal ayant le plus faible potentiel électrique joue le rôle d’anode et se détériore. L’autre avec un plus fort potentiel, joue le rôle de cathode et reste intact.

Les anodes sacrificielles sont montées ou reliées au métal que l’on veut proteger. L’anode ayant un potentiel électrique plus faible que le métal à protéger, elle se détériore à sa place.

Anode sacrificielle protection contre la corrosion des équipements hydrauliques

Téléchargez la fiche produit