Contrôle, entretien et réparation des disconnecteurs

L’eau est une ressource importante sur Terre, elle représente un peu plus de 70% de la surface de notre planète. Malheureusement seul 0,3% de toute cette eau ( non salée ou glacée ) est utilisable pour notre vie ; il est donc essentiel de protéger cette ressource. Aquarem environnement a le souci permanent que cette faible quantité d’eau parvienne sur les lieux de son utilisation avec une qualité irréprochable.

Ce souci de qualité et de protection de l’eau nous concerne tous, lorsque l’on sait qu’il y a des millions de branchements où l’eau sert à de multiples utilisations parfois très dangereuses. Le principal danger de pollution d’eau potable repose sur le refoulement d’eau (c’est à dire la circulation inversée de celle-ci dans le réseau ).

Le rôle du disconnecteur

Le risque de pollution des eaux est permanent, dû aux nombreux croisements des réseaux, piquages d’alimentation pour les chaufferies, réseaux de protection, industries, réseaux d’arrosage et d’irrigation… etc qui sont autant de risques de contamination.

Un retour d’eau se produit par :

  • Dépression du réseau amont (siphonnage )
  • Contre-pression ou surpression du réseau aval (refoulement )

C’est dans ce cadre là qu’intervient le disconnecteur : il empêche tout retour d’eau dans le réseau.

La différence avec un clapet traditionnel réside dans le fait que le clapet en cas de dysfonctionnement de l’étanchéité pollue le réseau d’eau potable sans qu’il soit possible de s’en apercevoir alors qu’en cas de dysfonctionnement du disconnecteur, l’eau polluée est éjectée vers l’extérieur sans contaminer le réseau. En outre cet écoulement alerte d’une anomalie.

les risques de pollution des eaux sont fréquents d'ou l'intérêt des dispositifs antipollution disconnecteurs sur un réseau
disconnecteur - protection des réseaux et régulation

Maintenance technique réglementaire

les autres contrôles disconnecteurs aquarem environnement

Un dispositif antipollution type disconnecteur doit être entretenu et vérifié UNE FOIS PAR AN OBLIGATOIREMENT.

Nous effectuons ces contrôles selon les modes opératoires agrées.
Nos appareils de contrôle sont certifiés et conformes aux normes en vigueur et vérifiés de manière périodique.
Notre personnel est qualifié tous les 3 ans par une formation auprès d’un organisme validé des autorités sanitaires.

Nos autres contrôles

En plus des contrôles réglementaires annuels obligatoires, Nous sommes en mesure de proposer un ensemble de contrôles complémentaires visant à garantir à nos clients l’assurance que leur réseau d’eau est géré de manière optimale.

Caractérisation hydraulique des réseaux : il est essentiel à nos yeux qu’un gestionnaire ai une connaissance profonde du comportement dynamique de son réseau et qu’il puisse en faire un outil précieux d’aide à la décision dans la gestion opérationnelle de ce dernier.

Etude de mise en conformité :  nos connaissances des normes en vigueur concernant les dispositifs antipollution sont constamment mises à jour. Lors d’une non conformité détectée, nous vous apportons notre conseil pour y remédier dans les meilleurs délais.

Conseil, contrôle, audit, inventaire équipements

Entretien, réparation et pose

Entretien et réparation

Nous entretenons et réparons tous type de disconnecteur, toutes marques. 

Lors des contrôles réglementaires si il s’avère qu’il y a défaut de fonctionnement du dispositif antipollution, dans un premier temps, une remise en état peut être effectuée par un nettoyage méticuleux de l’appareil et une réparation des pièces défectueuses.

Dans le cas ou cela nécessite un remplacement de pièce, nous établissons un devis afin que le réseau soit de nouveau opérationnel de manière optimale dans les meilleurs délais.

Pose complète des dispositifs antipollution

Nos équipes sont agrées pour l’installation complète d’un disconnecteur conformément à la réglementation.

Nous avons une connaissance précise des règles de pose:

Il est prévu pour chaque dispositif à mettre en place, l’équipement d’une vanne amont, d’un filtre de purge, d’un joint de démontage et d’une vanne avale.

L’emplacement se fait au plus près du lieu ou le risque de pollution éventuel des eaux est le plus élevé, dans une zone non inondable, au dessus du sol, dans un local aéré et hors gel. 

L’accessibilité doit être permanente et les abords libres.

Équipements et pièces détachées